Pourquoi choisir la garde d’enfants entre parents ?
séparateur
garde enfants entre parents

Pourquoi choisir la garde d’enfants entre parents ? 

Le choix du mode de garde, une décision qui s’amorce tôt. Très, très tôt : dès le 3ème mois de grossesse, les papiers vont bon train, entre les dossiers d’admission dans les crèches et les appels désespérés aux relais d’assistantes maternelles. En réalité, le choix du mode de garde résulte plutôt d’un système d’élimination (“Ah, celle-là, elle est déjà prise. Là, y a plus de place”) que d’un choix éclairé. Dommage !

Surtout que les critères à prendre en considération sont nombreux : au delà du “feeling” que l’on peut avoir dans un établissement ou à l’égard d’un professionnel, il faut bien calculer le temps de garde hebdomadaire nécessaire, le coût, la distance avec le lieu de travail et / ou le domicile, la politique de la maison en cas de retards ou de besoins ponctuels, etc. La liste est longue !

Allez, au boulot !

Même si les papas au foyer ont la cote, la plupart des parents sont tous les deux actifs. Et en attendant la sacro-sainte première rentrée à l’école, il faut bien trouver la perle rare qui s’occupera de votre loulou durant vos longues journées de travail. C’est là que le challenge commence. 

Trouver une place en crèche ou chez une assistante maternelle, c’est chouette. Encore faut-il que les horaires coïncident avec votre planning. Gardes, horaires décalés, travail le week-end, travail de nuit : à quelques heures près, tout ne roule pas comme sur des roulettes. Et si vous avez une assistante maternelle, une seconde problématique se pose : celle des congés ! 

Dire non à une crèche ou une nounou pour quelques heures incompatibles, c’est compliqué – surtout quand on n’a pas le choix. Plutôt que de tenter l’équation à plusieurs inconnues du cumul crèche et/ou nounou et/ou babysitter et/ou “avec un peu chance papy est disponible”, une solution : les échanges de gardes entre parents !

Des petits imprévus aux besoins de garde récurrents

La garde entre parents n’est pas forcément le mode de garde le plus connu. Pourtant, c’est bien la solution idéale pour combler les “trous” dans votre agenda, qu’il s’agisse d’un besoin récurrent… ou d’une demande de dernière minute ! 

Le concept est encore plus simple qu’une déclaration d’heures sur Pajemploi (si, si, on vous le promet) : vous construisez un réseau de parents en qui vous avez confiance, et avec qui vous échangez des gardes. Par exemple : vous gardez Garance le mercredi après-midi, et la maman de Garance garde votre petit monstre le samedi matin. Pratique ! 

En revanche, pour éviter les mauvaises surprises, comme les désistements chroniques de dernière minute, ou les gardes à sens unique, mieux vaut border vos échanges. Bonne nouvelle, c’est précisément le rôle d’Airbabysit ! L’application vous permet de construire votre réseau en ligne, et d’envoyer des demandes de gardes à tous vos copains d’un coup ! Les échanges se font sur l’application, et un système de points permet d’assurer une équité entre les gardes. 

Pratique et économique 

Si vous avez atterri sur cette page, c’est que vous êtes certainement en pleine recherche sur les différents modes de garde… et leurs coûts. A quelques heures près, une babysitter ou une assistante maternelle “à côté” de votre mode de garde principal peut rendre la note assez salée. Plus que jamais dans ces cas-là : “la bamboche, c’est terminé”. Les petits restos en amoureux aussi.

Raison de plus pour opter pour la garde entre parents : c’est gratuit, puisque tout fonctionne sur un système d’échange. Vous avez besoin d’échanger plus de gardes ? Pas de problème ! Airbabysit propose des offres premiums, à partir de 9,90€/mois. C’est moins que Netflix, et c’est beaucoup plus intéressant que la saison 1 en boucle de la Pat Patrouille pour occuper vos têtes blondes. 

Autre aspect non négligeable : c’est vous qui construisez votre réseau de confiance. Voisins, camarades : certains parents de votre réseau auront certainement la bonne idée d’habiter à quelques mètres de chez vous, ce qui vous fera économiser de précieux kilomètres. Quant aux autres, vous les avez certainement connus dans le même établissement que votre enfant, ou chez la même nounou. Pas de remords à avoir : ils n’auront pas besoin de faire de détours pour aller chercher votre chérubin !

A votre tour !

Échanger des gardes, cela implique une certaine notion de réciprocité. Si on confie bien volontiers son enfant, la perspective de devoir garder un gang de malfaiteurs en couche-culottes peut donner des sueurs froides. A tort !

En général, il est plus facile de s’occuper d’une bande de copains que d’un seul enfant. Exit l’ennui, les enfants jouent souvent en parfaite autonomie lorsqu’ils sont ensemble, et ce dès le plus jeune âge. Profitez-en : à partir d’un certain âge (qui arrive plus tôt que prévu), vous serez totalement évincé de ces aires de jeux. Les copains d’abord !

En parlant de copains, les gardes sont d’ailleurs une belle façon de se rapprocher de certains parents, et même de tisser de vrais liens d’amitié. La journée-type d’un parent a tout d’une course, et les nouvelles rencontres sont assez rares. Et ce, sans parler du confinement ou du couvre-feu, qui donnent plus que jamais l’impression de ne sortir que pour effectuer ses heures de travail. 

Il faut dire que les collègues et les apéros Zoom, ça va bien 5 minutes. Alors, la prochaine fois que vous échangerez une garde avec des parents, un conseil : apportez des chips, et prenez le temps de discuter !

Prêt à vous lancer ? Vous allez pouvoir télécharger Airbabysit sur Android et iOS très prochainement. Et si le concept vous plaît, n’hésitez pas à en parler autour de vous !