fbpx
Covid 19 : Pour mon enfant, quel test convient, dans quelle situation ?
séparateur

C’est mon tour, la classe de mon enfant est fermée et je dois le faire tester. Mais vers qui me tourner et quel test convient ?

Les tableaux suivants vous aideront à savoir quels tests faire réaliser à vos enfants et à quelle situation ils sont le mieux adaptés. L’article qui suit vous détaille ces sujets.

 

Si vous n’avez que quelques secondes, voici nos tableaux synthétiques

En fonction de la situation de votre enfant, le test à réaliser varie ; ce premier tableau présente les différents types de tests réalisables et le mode de collecte de l’échantillon. C’est la partie qui est la plus importante pour nos enfants !

Tableau des différents types de tests Covid et le mode de collecte de l’échantillon

Les tests se distinguent également via leur fiabilité, leur rapidité ainsi que leur délai et fenêtre de détection.

Tableau des différents types de tests Covid avec leur fiabilité rapidité et spécificité et quand les utiliser

Pour avoir toutes les informations concernant les différents types de test, nous vous conseillons de lire l’article ci-dessous.

Pour en savoir plus sur les différents types de tests

Actuellement, on sait qu’il existe trois types de tests : les tests virologiques, antigéniques et sérologiques. Comment les différencier, comment fonctionnent-ils et comment savoir lequel est le plus adapté à votre situation ?

 

Les tests virologiques 

Les tests virologiques permettent de déterminer si une personne est porteuse du virus Covid-19 au moment du test, grâce à un prélèvement par voie nasale ou salivaire. Ils sont effectués via la méthode RT-PCR (Reverse Transcriptase-Polymerase Chain Reaction) et sont une technique s’appuyant sur la détection du génome viral

Le test PCR nasopharyngé

Pour ce test, il faut réaliser un prélèvement à l’endroit le plus accessible où la concentration de virus est la plus importante, c’est-à-dire le nasopharynx, en arrière des conduits narinaires, dans votre nez donc.

Ce sont les tests garantissant le risque d’erreur le plus faible, la probabilité de faux négatifs ou de faux positifs étant quasi nulle.

C’est le test qui est recommandé lorsque l’on est cas contact et lorsque l’on présente des symptômes depuis plus de 5 jours. Vous obtiendrez généralement le résultat sous 24 heures et il est uniquement réalisable en laboratoire. Toutefois, pour les enfants vous pouvez opter pour le PCR salivaire…

Le test PCR salivaire

On cherche le virus dans la salive, donc il est moins pénible mais un peu moins fiable.

La HAS indique que la sensibilité (probabilité d’avoir un test positif chez les malades) de ces tests est estimée à 85 %, ce qui est légèrement inférieur à celle des tests PCR nasopharyngés.

Notez qu’à ce jour, en France, seuls les tests RT-PCR (qui sont une méthode d’analyse, rappelons-le) sont autorisés sur prélèvement salivaire. Ce type de test est particulièrement adapté pour les dépistages répétitifs de la Covid-19.

Il n’est pas nécessaire d’être à jeun, mais le prélèvement doit être réalisé plus de 30 minutes après la dernière prise de boisson, d’aliment, d’un brossage de dents ou d’avoir fumé.

Ces tests peuvent uniquement être réalisés par des professionnels de santé en laboratoire, chez les médecins ou lors de dépistage à grande échelle (écoles, Ehpad…). Compter un peu moins de 24h pour les résultats de ce test.

 

Les tests antigéniques

Les tests antigéniques, eux, reposent sur une autre méthode : on dépose l’échantillon prélevé sur une bande qui réagit à certaines protéines produites par le virus dans l’organisme. On cherche ici à détecter les antigènes. Un peu comme un test de grossesse, l’apparition de barres sur le test indique en quelques minutes s’il est positif ou négatif, sans aucun autre détail. Ils permettent de savoir si un patient est oui ou non porteur du Covid-19 au moment du test.

Le test antigénique nasopharyngé

Ces tests détectent la présence du virus ou de fragments de virus du Covid-19 et sont utilisés dans le diagnostic précoce de la maladie. Ilssont, au même titre que les test PCR, réalisés à partir de prélèvements dans le nez. Cependant, ces tests sont destinés à une simple orientation diagnostique et ne remplace pas un diagnostic établi à partir d’un test PCR permettant de déterminer la présence du génome du virus.

Principales différences avec les tests PCR : la méthode et temps d’analyse. Alors que le test PCR nécessite une analyse de plusieurs heures en laboratoire, pour détecter le matériel génétique du Covid-19, le test antigénique repère des protéines du virus en moins de 30 minutes. Leur fiabilité est de 80%.

Vous pouvez réaliser un test antigéniquenasopharyngédans un laboratoire de biologie médicale, en pharmacie, ou chez certains médecins généralistes.

Les autotests nasaux

Il s’agit d’un test antigénique dont le prélèvement et la lecture du résultat peuvent être réalisés seul. Comme le test antigénique classique, on va chercher à détecter les antigènes. Cependant, la différence est le mode de prélèvement : l’auto-prélèvement nasal. Moins profond que le prélèvement nasopharyngé pratiqué pour les tests PCR et antigéniques classiques, la fiabilité des résultats en est donc impactée. Les mêmes règles s’imposent aux tests antigéniques qu’aux autotests : pour être commercialisés, ils doivent dépasser 80% de sensibilité et 99% de spécificité ; toutefois, le risque d’une erreur de manipulation est plus important car non réalisé par des professionnels formés.

Il est recommandé pour les personnes n’ayant aucune raison de se penser contaminés. Il sert donc simplement à se rassurer avant une réunion de famille par exemple.

Actuellement, vous pouvez acheter votre autotest en pharmacie. Le résultat sera donné en 15 à 20 minutes, selon la notice du fabricant.

 

Les tests sérologiques

Les tests sérologiques permettent, par le biais d’une recherche dans le sang, de détecter la présence d’anticorps au SARS-CoV-2. Cela permet de savoir si une personne a déjà été infectée par le virus dans le passé. Contrairement aux tests virologiques (PCR), les tests sérologiques ne permettent pas d’établir un diagnostic.

Il est déconseillé d’utiliser les tests sérologiques en première intention, si vous présentez des symptômes, étant donné le risque important de faux négatif au début de la maladie, les anticorps ne se formant pas immédiatement. « Généralement la sensibilité et les spécificités sont supérieurs à 90% lorsque le test est réalisé au moins 2 à 3 semaines après l’infection ou la vaccination » indique un médecin. Il ne faut pas le faire trop tôt (risque de faux négatif puisque les anticorps n’ont pas encore pu se développer) ou trop tard (les anticorps diminuent au fil du temps et peuvent disparaître au bout de quelques mois/années).

Vous pouvez réaliser un test sérologique en pharmacie (test TROD) et/ou en laboratoire (test ELISA). Les différences entre ces deux tests : le mode de prélèvement et la performance.  En pharmacie les tests sont réalisés à partir d’une goutte de sang prélevée au bout du doigt alors qu’en laboratoire il sera réalisé via un prélèvement sanguin, qui sera ensuite centrifugé pour séparer le sérum des globules rouges. L’analyse portera alors uniquement sur le sérum sanguin et sera donc plus précise.

Compter entre 15 et 30 minutes pour les tests rapides TROD en pharmacie, contre quelques heures pour les tests sérologiques ELISA en laboratoire.

 

Quels tests pour vos enfants et quand les réaliser ?

Les enfants peuvent être dépistés du Covid par test PCR nasopharyngé et/ou salivaire et antigénique salivaire et/ou autotest à partir de 3 ans. Les tests sont préconisés soit parce qu’ils présentent des symptômes évocateurs, soit parce qu’ils sont cas contacts ou en prévention avant d’aller voir des proches.

Quels tests privilégier ?

En termes de fiabilité, comme chez l’adulte les tests virologiques nasopharyngés sont les tests de référence. Mais les tests antigéniques nasopharyngés peuvent également avoir une grande utilité chez l’enfant si la maladie a débuté il y a moins de 4 jours.

En termes de praticité, c’est le test PCR salivaire qui est recommandé : moins pénible et plus rapide que le test nasopharyngé, il est souvent utilisé dans le cadre de campagnes massives de tests. Ils sont principalement utilisés dans les écoles pour les enfants.

Quand les réaliser ?

Si votre enfant est cas contact la recommandation du gouvernement est de faire un test antigénique (le plus simple) ou virologique (le plus fiable). Ils doivent être réalisés immédiatement puis 7 jours après le dernier contact avec la personne positive au Covid.

Si votre enfant a des symptômes depuis moins de 4 jours, alors le test antigénique est recommandé dans un premier temps. Il peut être réalisé directement au cabinet médical de votre médecin traitant ou de votre pédiatre s’il fait les tests antigéniques.

Si votre enfant présente des symptômes depuis plus de 4 jours et que le médecin estime qu’un test Covid est nécessaire c’est un test RT-PCR qui sera prescrit.

 

Quels tests sont acceptés pour le pass sanitaire

Pour ce précieux sésame, tous les tests RT-PCR et antigéniques peuvent servir à générer une preuve de non-contamination après la saisie du résultat par le personnel de santé dans SI-DEP. Pour les autotests, seuls ceux réalisés sous la supervision d’un pharmacien sont reconnus comme preuves pour le fameux pass sanitaire. ATTENTION : les autotests ne sont pas acceptés dans le cadre des passages aux frontières entre pays, au sein de l’Union européenne notamment.

Les tests sérologiques via prise de sang ne sont donc pas valables pour l’obtention du pass sanitaire.

Pour savoir quel mode de garde adopter en cas de fermeture de classe n’hésitez pas à lire cet article :

https://airbabysit.com/fermeture-de-classe-quel-systeme-de-garde-adopter/

Sources :

https://www.sdbio.eu/images/acymailing/SDB_tableau-repere-tests_covid-ok.pdf

https://sante.journaldesfemmes.fr

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/pcr-antigenique-salivaire-autotest-quelle-est-la-fiabilite-des-tests-de-depistage-du-covid-19-et-lequel-choisir_4881041.html

https://www.ameli.fr/hauts-de-seine/assure/covid-19/tester-alerter-proteger-comprendre-la-strategie-pour-stopper-l-epidemie/les-tests-de-depistage-de-la-covid-19

https://www.has-sante.fr

https://www.gouvernement.fr/pass-sanitaire-toutes-les-reponses-a-vos-questions

https://solidarites-sante.gouv.fr